mandoline bluegrass, vue de face

Mandoline bluegrass, modèle F5

Chaque mandoline bluegrass qui sort de l’atelier est faite à la main avec amour, avec l’intention d’obtenir un instrument à la fois précis et puissant, avec une très belle couleur de son. Le choix des bois et des accessoires va dans ce sens, pour une expérience de jeu comparable aux meilleures mandolines. 

Les essais se font sur rendez-vous à Paris 20ème.

Mandoline bluegrass F5, inventée par Loyd Loar

Table : épicea européen, qualité master
Fond : érable ondé (une pièce ou deux pièces)
Eclisses : érable ondé
Contre-éclisses, talons : cedro
Manche : renforcé au carbone
Touche : ébène avec radius, et petites frettes façon Gibson
Filets en bois : poirier ébonisé, érable
Placages de tête : ébène
Incrustations : cowboy à moustache en nacre et dots en nacre
Sillet : en os
Barrages : parallèles ou en x
Mécaniques : Gotoh MF40, Schaller Grand Tuner, Rubner
Cordier : Allen ou James
Chevalet : en une seule pièce d’érable, ou ébène réglable
Vernis à l’huile : finition mat
Cordes : D’Addario Exp74

Tarif : 4000 €

Fermer le menu